LETTRE OUVERTE DE LA SOEUR DE DOLORS BASSA:

“Fermez les yeux et imaginez…”

Tu sais que ni toi ni tes collègues emprisonnés devraient être en train de vivre l’injustice qu’est votre emprisonnement.

Lettre ouverte de la soeur de Dolors Bassa_ “Fermez les yeux et imaginez...”

Télécharger le pdf Source originale

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedintumblr

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*