MANIPULATION DU RÉFÉRENDUM DE LA CONSTITUTION ESPAGNOLE

L’ex-président de gouvernement espagnol Adolfo Suárez a reconnu avoir manipulé le référendum sur la Constitution espagnole. Après 36 ans de dictature, il n’y avait pas de choix possible : c’était la Monarchie ou la Monarchie. En cas de référendum, la République l’aurait emporté.

Facebooktwitterredditlinkedintumblr

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*